Enjeux

Pilier de l'économie française et ancré dans le quotidien des Français, le secteur des produits laitiers frais est directement concerné par les mutations sociétales. Conscients de leurs responsabilités, Syndifrais et ses adhérents sont résolument engagés pour une économie toujours plus durable et responsable. Deux enjeux majeurs mobilisent actuellement les énergies : la réduction de l'impact des emballages des produits laitiers frais et la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Pour réduire l'impact des emballages, les industriels s'appuient sur les principes de gestion de fin de vie dénommés 3R pour Réduire, Réemployer, Recycler avec des réalisations concrètes et remarquables. Pour bien comprendre les enjeux, voici un panorama des emballages de produits laitiers frais, exprimé en poids d'emballage.

 

  • Réduire : Les industriels ont déjà fait des progrès considérables en réduisant les quantités de matières utilisées dès le début des années 2000. En 2015, l'Ademe publiait un rapport qui montrait que malgré une augmentation des volumes produits de +7,7% entre 1997 et 2009, le tonnage d'emballages avait baissé de -7%. Aujourd'hui, les pots de yaourts en polystyrène, les plus commercialisés, pèsent seulement de 3 à 5g par pot.
  • Réemployer : Les industriels participent activement aux groupes de travail menés par l'éco-organisme Citeo. Mais la fragilité des produits laitiers frais limite fortement les possibilités de réemployer ou de réduire les emballages avec notamment des solutions type vrac . En effet l'enjeu prioritaire de l'emballage d'un yaourt, d'un dessert lacté, d'un fromage blanc ou d'une crème fraîche est la protection sanitaire du produit car les produits laitiers frais sont très sensibles aux risques microbiologiques. Pour étudier le réemploi, il faut repenser complétement le modèle en intégrant les besoins barrière, sa fréquence d'achat et les circuits de distribution, son volume et son poids et bien sûr son impact environnemental. 
  • Recycler : C'est sur ce thème que les industriels portent le plus d'efforts actuellement, en particulier sur le recyclage des pots en plastiques. Des travaux sont engagés pour améliorer la recyclabilité des pots en PP (Polypropylène), les fameux pots de crème fraiche ou de fromages blancs. Pour les pots de yaourts, qui sont très majoritairement fabriqués en PS (Polystyrène), les travaux portent sur la création d'une filière de recyclage avant 2025. Plus de détails dans la rubrique « Recyclage du polystyrène ».

Du côté de la lutte contre le gaspillage alimentaire, Syndifrais et ses adhérents multiplient les initiatives. Contrairement aux idées reçues, les produits laitiers frais sont peu gaspillés par les consommateurs. Pas plus que les biscuits par exemple !

Bien entendu, nous poursuivons nos efforts pour sensibiliser le consommateur à une meilleure gestion des dates de consommation. Depuis 2020, Syndifrais est signataire du Pacte Too Good To Go sur les dates de consommation qui réunit industriels et distributeurs autour de la réduction du gaspillage. Au-delà de la nécessaire pédagogie auprès des consommateurs, les travaux portent essentiellement sur la réduction des sources de gaspillage tout au long de la chaine logistique.