Rubriques

Lettre Nutrition

Pour recevoir des synthèses scientifiques de qualité sur les Produits Laitiers Frais ainsi que des conseils pratiques pour leur traduction en application clinique, abonnez-vous

Actualités

Plus d'actualités

Fromages BLANCS

Le fromage blanc ne peut pas être cuit.

FAUX.

Il existe de très nombreux plats salés ou sucrés à base de fromage blanc, dont de délicieux et originaux gâteaux.

Le fromage blanc apporte tous les bénéfices du lait.

VRAI.

Le fromage blanc est constitué d'une seule matière première : le lait. Son taux d'humidité est élevé et varie de 80 à 90% ; la matière sèche restante correspondant aux glucides, protéines et lipides, ainsi qu'aux micronutriments. Ainsi, il bénéficie de teneurs intéressantes en plusieurs minéraux permettant de couvrir une part des apports nutritionnels conseillés :

  • Calcium, 123mg/100g (14% de l'apport nutritionnel conseillé (ANC) d'un adulte)
  • Potassium, 124mg/100g
  • Phosphore, 104mg/100g (14% de l'ANC d'un adulte)
  • Iode, 10μg/100g (7% de l'ANC d'un adulte)

Un fromage blanc à 0% de matière grasse apporte moins de calcium qu'un fromage blanc à 8% de matière grasse.

FAUX.

Il en apporte autant que tous les autres fromages blanc.

Il ne faut pas consommer le « petit lait ».

FAUX.

Le lactosérum ou « petit lait » est le liquide issu de l'égouttage du « caillé ». Il contient des protéines, vitamines et minéraux et peut être consommé sans aucun danger. Il est tout à fait normal qu'un pot de fromage blanc comprenne une part de petit lait, l'égouttage naturel pouvant se poursuivre après le conditionnement.