Rubriques

Lettre Nutrition

Pour recevoir des synthèses scientifiques de qualité sur les Produits Laitiers Frais ainsi que des conseils pratiques pour leur traduction en application clinique, abonnez-vous

Actualités

Plus d'actualités

Desserts lactés frais

Les desserts lactés font grossir.

FAUX.

Les nutritionnistes ne cessent de le répéter : La prise de poids est liée à un déséquilibre global de l'alimentation et à la sédentarité. On peut consommer régulièrement des desserts lactés sans prendre de poids si l'on veille à ce que nos apports alimentaires totaux ne soient pas excessifs. L'apport énergétique moyen des desserts lactés frais est d'ailleurs tout à fait modéré (138 kcal/ 100g).

Les desserts lactés sont trop gras.

FAUX.

C'est un préjugé à l'égard des desserts lactés. Les lipides ne représentent en moyenne que 6,3% des produits et les desserts lactés les plus consommés (crème au chocolat, flan, ...) sont aussi les moins gras avec seulement 2 à 3% de matière grasse. Or, l'INPES* considère qu'un aliment est gras à partir de 10% de matière grasse.

Par ailleurs, les enquêtes nutritionnelles montrent que les desserts lactés ne contribuent qu'à 2% des apports en lipides des Français, enfants comme adultes.

Les desserts lactés sont trop sucrés.

FAUX.

Oui, les desserts lactés sont sucrés, mais ils ne le sont pas « trop ». Au contraire, ils sont même relativement peu sucrés pour des desserts. Les desserts lactés frais les moins sucrés contiennent autour de 7g de sucre pour 100g et les plus sucrés autour de 17g pour 100g.

Les desserts lactés sont des produits trop industriels et pas naturels.

FAUX.

Les recettes des desserts lactés sont issues de recettes traditionnelles et familiales. A coté de l'ingrédient principal, le lait, les autres ingrédients sont essentiellement du sucre, de la crème, du riz, de la semoule, ... Les additifs qui sont ajoutés, principalement pour des raisons de texture ou de goût, ont tous fait l'objet d'une autorisation spécifique qui a assuré leur innocuité.

Les desserts lactés contiennent très peu de lait.

FAUX.

Les desserts lactés frais contiennent en moyenne de 60% à 75% d'ingrédients laitiers (et 50% au minimum).

Les desserts lactés peuvent se congeler.

VRAI ET FAUX.

Ils sont conçus pour être consommés frais et la congélation peut avoir des conséquences sur leur texture. Mais il est toujours possible, pour une fête d'enfants, d'en congeler certains après y avoir introduit un bâtonnet de façon à en faire une glace très originale.

 

*INPES: Institut National pout l'Education à la Santé