Lettre Nutrition

Pour recevoir des synthèses scientifiques de qualité sur les Produits Laitiers Frais ainsi que des conseils pratiques pour leur traduction en application clinique, abonnez-vous

Actualités

Plus d'actualités

Les produits laitiers frais sont de très faibles contributeurs au gaspillage alimentaire

Résultats de 2 études indépendantes sur la réalité du gaspillage de produits laitiers frais par les ménages

Publié le 21/10/2014

Les produits laitiers frais sont de très faibles contributeurs au gaspillage alimentaire des ménages :

résultats de 2 études indépendantes


Syndifrais, impliqué dans la lutte contre le gaspillage, rend public les résultats de deux études réalisées par des experts indépendants sur la réalité du gaspillage des produits laitiers frais. Une première étape indispensable qui permettra ensuite de proposer des solutions efficaces pour réduire toujours plus le gaspillage.

 

Les produits laitiers frais sont de très faibles « contributeurs » au gaspillage alimentaire

La première étude [1], réalisée par le bureau d'études Verdicité en 2013, a permis d'évaluer  la quantité de PLF non consommés retrouvés dans les ordures ménagères. Les résultats montrent que les PLF ne représentent que 3% du gaspillage alimentaire total des ménages.

La deuxième étude [2], une étude déclarative menée par TNS Sofres auprès d'un panel de 805 personnes, a permis d'identifier les fréquences et raisons de ce gaspillage alimentaire. Les résultats confirment que les PLF sont loin d'être les produits les plus gaspillés en comparaison avec d'autres produits de consommation courante. En effet, 87% des personnes interrogées disent qu'elles ne jettent jamais de PLF ou au maximum 1 fois tous les 2 à 3 mois (cf. figure ci-dessous). Ces déclarations sont corroborées par les quantités effectivement retrouvées dans les poubelles dans la première étude.


Pourquoi jette-on quelques produits laitiers frais ?

L'étude TNS Sofres montre que les raisons qui conduisent au dépassement de la date limite de consommation des PLF sont :

  • Principalement de trop grandes quantités achetées (50% des personnes interrogées) pour la plupart des PLF ;  et pour la crème fraiche une utilisation peu fréquente une fois le pot ouvert (49%)
  • Mais aussi d'autres raisons comme des produits « cachés » au fond du réfrigérateur (32%), des parfums qui ne plaisent pas dans les assortiments (16%)...

 

Les  fabricants de produits laitiers frais sont mobilisés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Bien que les ménages ne jettent qu'une très faible partie des PLF qu'ils achètent, les  fabricants de PLF sont convaincus qu'il existe encore une marge de progrès pour réduire toujours plus le gaspillage.

Afin d'atteindre l'objectif fixé par le gouvernement de réduire de moitié le gaspillage alimentaire d'ici 2025, Syndifrais participe à la mise en place d'actions concrètes anti-gaspillage, en partenariat avec tous les acteurs concernés : fabricants, distributeurs et consommateurs. 

 


[1] Etude de caractérisation des produits laitiers frais dans les ordures ménagères, Verdicité,  2013

[2] Etude sur les fréquences et raisons du gaspillage alimentaire, TNS Sofres, 2013